#E-Commerce #Article - 20-10-2020

Les commerçants français mieux armés face aux nouvelles mesures Covid-19

Les commerçants français mieux armés face aux nouvelles mesures Covid-19

SumUp, fintech européenne, qui se mobilise, depuis le début de la crise sanitaire, aux côtés des entreprises en France, annonce aujourd’hui les résultats de son étude dédiée au moral des commerçants. L’étude met également en exergue les actions mises en place par les commerçants pour faire face aux nouvelles mesures de restriction.

La France est de nouveau en état d’urgence sanitaire. En Île-de-France et dans huit métropoles est instauré, depuis le 16 octobre à minuit, un couvre-feu. Cette mesure restrictive risque d’impacter l’activité des commerces de proximité et des petites entreprises, déjà fragilisés par la première vague de confinement. Ils sont 70% des commerçants à déclarer que leur entreprise fonctionne moins bien qu’avant la crise sanitaire.

Le moral des commerçants en demi-teinte

37% s’estiment prêts à faire face à une deuxième vague de restrictions contre 31% qui ne se sentent pas préparés à appréhender des mesures restrictives supplémentaires. Mais les avis restent partagés puisque 32% des personnes interrogées ne savent pas encore.

L’adoption agile de nouvelles pratiques commerciales depuis mai dernier

Pour maintenir leur activité, les commerçants ont fait preuve d’agilité. La majorité d’entre eux (58%) a adapté son modèle commercial. Certains commerçants proposent dorénavant la vente en ligne (12%),de nouveaux services et produits (11%) et des promotions (10%) ou de nouveaux moyens de paiement (8%). Seulement 6% des commerçants proposent un service de livraison.

Les commerçants ont appris à communiquer

Ils ont compris qu’il est important de communiquer sur les nouveautés auprès de leurs clients. La majorité a informé sa clientèle qu’ils acceptaient différentes méthodes de paiement (94%). Certains ont même commencé à faire la promotion de leur entreprise sur les réseaux sociaux (10%).

Le paiement sans contact : une tendance qui se pérennise

Le paiement par carte et sans contact continue d’être privilégié par les clients. 58% des commerçants déclarent avoir constaté une augmentation des paiements par carte. Ils sont 61% à observer une augmentation des paiements sans contact, recommandés par l’OMS comme geste barrière.

L'étude a été menée auprès de 300 clients professionnels SumUp à travers la France, du 2 au 7 octobre 2020. SumUp propose aux entreprises de toutes tailles des solutions de paiement simples et rapides, en magasin et en ligne.  Avec ses terminaux de paiement par carte utilisés par les entreprises, de DHL aux chauffeurs de taxi - SumUp a généré 200 millions d'euros de revenus en 2019.

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER