#Comptabilité #Article - 30-11-2020

91 % des entrepreneurs accordent une totale confiance à leur expert-comptable

91 % des entrepreneurs accordent une totale confiance à leur expert-comptable

Cegid, spécialiste des solutions de gestion pour les professionnels des métiers de l’Expertise Comptable, publie la deuxième vague du baromètre de l'écosystème des entrepreneurs. Selon cette enquête réalisée avec OpinionWay, les entrepreneurs s’estiment moins seuls et mieux accompagnés depuis le début de la crise sanitaire et économique, 74 % se déclarant bien entourés contre 45 % lors de la Vague 1 du baromètre réalisée en décembre 2019. L’expert-comptable reste très largement plébiscité (81 %) comme le premier soutien des entrepreneurs. 74%

Alors que la crise sanitaire, les confinements et la récession qui en découlent mettent en péril les plus fragiles, notamment les petites et moyennes entreprises en raison de ressources financières et humaines souvent limitées, 74 % des 804 dirigeants d’entreprises de 0 à 49 salariés interrogés dans le cadre de cette deuxième vague considèrent être aujourd’hui bien entourés pour prendre les décisions qui concernent leur entreprise. Ils étaient 54 % lors de la première vague du baromètre de décembre 2019. Le renforcement de ce sentiment est particulièrement fort chez les entrepreneurs individuels, dont le principal objectif a été d’éviter la faillite durant cette période, puisque si seuls 31 % se considéraient accompagnés en décembre 2019, ils sont aujourd’hui 68 % à déclarer bénéficier d’un soutien, tandis que 99% des chefs d’entreprises de 10 à 49 salariés s’estiment, pour leur part, bien accompagnés.

Pour surmonter la crise, l’expert-comptable reste le premier soutien des chefs d’entreprises

L’expert-comptable est plébiscité par 81 % des dirigeants d’entreprise comme leur principal interlocuteur, très loin devant leur banquier ou assureur (22 %) ou le conjoint/d’autres membres de la famille (20 %). Durant la crise, l’expert-comptable s’est, en effet, retrouvé en première ligne pour conseiller les entrepreneurs au regard des dispositifs exceptionnels mis en œuvre par le gouvernement français pour l’occasion. La typologie d’entreprise impacte le ressenti des dirigeants : 88 % des entrepreneurs de 1 à 9 salariés plébiscitent leur expert-comptable, et 90 % des chefs d’entreprises du secteur du commerce.

S’il est le plus présent, il apparait également que l’expert-comptable a été le contact le plus sollicité par les chefs d‘entreprise depuis le début de la crise sanitaire et économique (83 %).

Les experts-comptables disposent d’une connaissance fine des marchés sur lesquels évoluent les entrepreneurs, apportent des conseils stratégiques et jouent un rôle central au cœur de l’écosystème entrepreneurial. 91 % des dirigeants d’entreprises affirment ainsi leur accorder une confiance totale, estimant à 77 % qu’ils leur font gagner du temps (88 % pour les entreprises de 10 à 49 salariés) et à 76 % qu’ils leur apportent des conseils utiles (92 % pour les entreprises de 10 à 49 salariés). Ainsi pour l’avenir, les experts-comptables devront en priorité, et essentiellement, continuer à se montrer à la hauteur des attentes traditionnelles que les dirigeants d’entreprises ont à leur égard, dans un contexte qui restera marqué durablement par les mesures de soutien public. Ils devront également pousser les entrepreneurs à se réinventer pour être en mesure de rebondir durablement, et pour cela mobiliser ou développer les compétences idoines.

Des contacts réguliers et plus fréquents depuis la crise

24 % des chefs d’entreprises estiment que la crise du coronavirus a accru la fréquence de leurs échanges, et ils sont au total 98 % à déclarer que la crise n’a pas diminué la fréquence de leurs échanges.

Les solutions digitales améliorent la qualité de l’accompagnement des dirigeants d’entreprise par les experts-comptables

Près de la moitié des chefs d’entreprise (47 %) utilise des outils collaboratifs dédiés pour échanger avec leur expert-comptable et 40% d’entre eux déclarent les utiliser plus fréquemment depuis le début de la crise sanitaire et le confinement. La transformation numérique de la relation entre les dirigeants et les experts-comptables apparait donc comme le principal levier de développement qualitatif de cet accompagnement. Ainsi, en termes de bénéfices et de valeur ajoutée, 50 % des interrogés attendent des solutions digitales qu’elles leur apportent les bonnes pratiques du moment, et 44 % qu’elles permettent de renforcer leur accompagnement par l’expert-comptable. Ils déclarent également à 22 % vouloir les utiliser plus fréquemment à l’avenir.

Enfin, 71 % des entrepreneurs reconnaissent que la crise sanitaire a eu un impact sur l’accélération de l’adoption de solutions logicielles pour échanger avec leur expert-comptable, démontrant que celles-ci constituent l’outil principal de développement des métiers de ces derniers, leur permettant de se libérer des tâches courantes pour se focaliser, dans cette période de crise, sur la plus-value humaine et la dimension conseil et stratégique de leur métier.

« Cette deuxième vague du baromètre de l'écosystème des entrepreneurs Cegid / OpinionWay démontre que, pour faire face à la crise, les dirigeants d’entreprise ont eu besoin d’évoluer en lien très proche avec l’ensemble des parties prenantes de leur écosystème, et en particulier avec leur expert-comptable. Fort de cette relation renforcée, les entrepreneurs ont alors pu accélérer la digitalisation de leurs activités et se doter d’outils collaboratifs plus nombreux et plus performants. Le « nouveau normal » étant la distanciation, les solutions digitales et collaboratives leur apportent l’assurance d’une continuité d’activité naturelle. Avec la crise, le digital s’impose dans les usages quotidiens des entrepreneurs », affirme Grégory Desmot, Directeur du Portail collaboratif de Cegid.

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER