696 articles

#Ressources Humaines - 25-11-2022

Le manque de données : frein à la mise en œuvre de stratégies de diversité

Le manque de données : frein à la mise en œuvre de stratégies de diversité

Cette étude mondiale de Workday montre que de nombreux dirigeants comprennent l'importance des enjeux de diversité et d’inclusion (D&I), mais ne disposent pas des données nécessaires pour agir.

Workday, l’un des leaders des solutions Cloud pour la gestion financière et les ressources humaines, dévoile les résultats d'une étude sur les enjeux de diversité et d’inclusion en entreprise. Selon cette étude, les organisations investissent dans l’équité, la diversité et l’inclusion (ED&I), mais beaucoup d'entre elles ne disposent pas de données, ou n'utilisent pas efficacement les données disponibles, pour piloter leurs stratégies et en mesurer l’impact commercial.

L'étude a été menée fin 2022 auprès de plus de 3 100 professionnels RH et leaders D&I au sein de leur entreprise. Objectif ? Comprendre leurs motivations, leurs initiatives et leurs progrès en matière de diversité et d'inclusion. L'étude de Workday, menée en collaboration avec Sapio Research dans  23 pays, révèle que, même si des progrès ont été réalisés, des opportunités restent à saisir. Parmi elles, la nécessité de mesurer l'impact commercial de ces opportunités et d'utiliser les données pour suivre plus efficacement leurs progrès.

L'étude a confirmé qu'en dépit du contexte économique actuel, le nombre de postes dédiés à la diversité et l’inclusion augmente dans les entreprises. De plus, celles-ci prévoient d'augmenter (35%) ou de maintenir (45%) leurs investissements dans des politiques D&I lors du prochain exercice financier.

Cependant, alors que la majorité des organisations ont adopté une approche stratégique de diversité et d’inclusion, 39% des personnes interrogées n’ont néanmoins toujours pas adopté de stratégie, rendant difficile le passage de la définition des objectifs à leur exécution. Cette situation est particulièrement répandue dans la région Asie-Pacifique-Japon (APJ), où 52% des répondants ont déclaré avoir une approche stratégique faible ou émergente sur le sujet. À titre de comparaison, ils sont 39% en Europe, 34% en Amérique du Nord et 22% en Afrique du Sud à faire le même constat. Près d'un tiers (32%) des répondants ont déclaré que leur entreprise a besoin que le management insuffle du leadership et de l’engagement pour progresser en la matière.

La difficulté à adopter une approche stratégique s’explique notamment par une utilisation trop faible des données et du reporting. En effet, seuls 20% des répondants déclarent qu’ils mesurent l’impact commercial de leur stratégie D&I. Ils sont même 60% à déclarer que le suivi des progrès est difficile et nécessite de nouveaux systèmes et logiciels pour soutenir pleinement leurs stratégies et leurs mises en œuvre.

L’étude a également soulevé les points suivants :

  • Les investissements dans la diversité et l’inclusion restent importants
    • Plus de trois organisations sur quatre (76%) ont un budget dédié aux initiatives D&I.
    • Plus de la moitié (59%) ont constaté une augmentation du nombre de postes dédiés à la diversité et à l’inclusion dans leur organisation par rapport à l'année précédente. 35% prévoient d'augmenter les investissements au cours du prochain exercice financier et 45% prévoient de les maintenir.
  • La diversité doit être davantage valorisée
    • Dans l'ensemble, plus d'un tiers (36%) des répondants ont déclaré que la diversité était reconnue, valorisée et mise à l’honneur dans leur entreprise. Toutefois, 18% ont déclaré qu'elle était banalisée et que l'accent n'était pas suffisamment mis sur la reconnaissance des différences de chacun.

"Chez Workday, nous croyons en la construction d'un lieu de travail agréable pour tous et nous sommes déterminés à faire de notre engagement VIBE™, Value, Inclusion, Belonging and Equity, un véritable pilier de notre entreprise. Nous souhaitons créer un espace où tous nos collaborateurs sont appréciés pour leurs différences, respectés comme égaux et puissent bénéficier d’un accès équitable aux opportunités d’évolution professionnelle,” déclare Carin Taylor, chief diversity officer chez Workday. "Dans ce cadre, nous évaluons et réfléchissons régulièrement à nos propres efforts en matière de diversité et d’inclusion et continuons à affiner notre stratégie."

"Depuis notre enquête de 2021, de nombreuses organisations ont entrepris une démarche de diversité et d’inclusion, mais les collaborateurs sont dans l’attente d’un changement sur le long terme. Nos recherches montrent que le fait d'avoir une vision et une stratégie claires, pilotées par des dirigeants dévoués et engagés en la matière, renforce la capacité d'une entreprise à accélérer la promotion et l’adoption d’une stratégie D&I. La technologie est un outil puissant qui nous aide non seulement à comprendre les différents profils qui composent les équipes, mais aussi à mesurer l’impact de la stratégie sur les résultats commerciaux."

"Il est encourageant de constater que les entreprises du monde entier continuent à faire de la diversité et de l’inclusion une priorité,” déclare Jonny Briggs, diversity, inclusion & resourcing director chez Aviva, un client Workday. "J'ai trouvé révélateur d'apprendre que de nombreuses entreprises ont du mal à gérer leurs données relatives à la diversité et l’inclusion et qu'une majorité d’entre elles affirment que de meilleurs systèmes sont nécessaires. Pour nous, l’accès instantané aux données nous permet de prendre de meilleures décisions et d’offrir un lieu de travail encore plus équitable. L’accès aux données sensibles nous montre également que nos collaborateurs nous font confiance, preuve que nous allons dans la bonne direction."

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER