696 articles

#ERP - 18-10-2022

Un ERP FINANCE sur architecture low/no code par Sikiwis

Un ERP FINANCE sur architecture low/no code par Sikiwis

Sikiwis, société fondée en 2009, est l’éditeur de U-ERP, le premier ERP low / no code composable. Sikiwis se positionne comme un acteur des technologies comptables et financières avancées pour entreprises, associations et structures publiques. Sa plateforme U-ERP FINANCE est d’ores et déjà employée et approuvée par près de 50 organisations clientes.

A l’occasion du salon Solutions (11 au 12 octobre), Sikiwis a présenté ses solutions innovantes de création d’applications low/no code ultra rapide : à la fois U-ERP FINANCE avec toutes les fonctions comptabilité, rapprochements bancaires, IA de reconnaissance de facture, mais également SIRH et toutes les applications métier qui se construisent en low/no code à partir d’un socle de 500 modules.

U-ERP FINANCE, La rigueur financière réinventée

U-ERP FINANCE répond aux exigences les plus strictes en matière de comptabilité et finance : gestion des ventes, achats, intégration des comptes bancaires, rapprochements bancaires, comptabilité générale en conformité IFRS et US GAAP, comptabilité analytique, gestion des immobilisations, gestion des emprunts, déclarations de TVA, prévision de trésorerie, fiscalité, planification budgétaire, tableaux de bord, KPIs, intercos, consolidation de groupe, édition comptable, bilan, liasse fiscale, etc.

En outre, 500 modules métiers no code permettent à la plateforme de Sikiwis de produire n'importe quelle application SIRH, CRM, GQAO, GMAO, gestion de crises, gestion de stock, en un temps record.

La plateforme U-ERP répond donc aux besoins de solutions métiers spécifiques pour construire des ERP de nouvelle génération, à la fois financier mais également toutes les besoins métier, qu’ils soient simples ou complexes, adaptés à chaque secteur d’activité et à tous les domaines fonctionnels pour l’industrie, l’aéronautique, le pétrole, l’automobile, la construction, la grande distribution et bien d’autres.

Pour les grandes entreprises, l’architecture low/no code permet de mener des plans de transformation digitale à grande échelle en maximisant les synergies inter-projets et en réduisant les coûts d’intégration et de maintenance du parc applicatif. Une gouvernance peut être intégrée à la carte et établie selon les spécificités de l’organisation avec déploiement mondial et en langues locales.

Autres avantages :

  • Des développements low code ultra rapides pour une couverture complète du cahier des charges.
  • Un moteur d’intégration d’APIs afin de mutualiser toutes les intégrations de systèmes existants.
  • Des applis web « PWA » et applications mobiles natives iOS et Android pour les modes offline.
  • Une plateforme entièrement unifiée.
  • Une amélioration de l’efficacité opérationnelle pour les processus métiers transformés.
  • Un meilleur contrôle et une maîtrise des risques opérationnels et de la cybersécurité grâce à la supervision des solutions développées.

Selon la dernière étude du Gartner (juin 2021), 80 % des nouveaux applicatifs en 2024 pourraient être créés sur des plateformes low et no-code. Les technologies de U-ERP assurent la digitalisation des processus internes, clients et supply chain critiques et révolutionnent les capacités logicielles des clients, grandes organisations publiques et privées.

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER