696 articles

#ERP - 03-10-2022

Mise en place d’un logiciel : les 25 erreurs à éviter

Mise en place d’un logiciel : les 25 erreurs à éviter

Vous lancez votre projet de mise en place de logiciel et voulez qu’il soit un succès. Voici les 25 erreurs à éviter pour maximiser vos chances de réussite :

  • Partir tête baissée dans le projet sans en définir des objectifs précis
  • Ne pas prendre le temps de planifier le projet, de façon réaliste
  • Mal définir et partager le rôle et les responsabilités de chacun
  • Laisser la totale maitrise du projet à l’éditeur et vous couper du pilotage et de la réponse apportée à vos besoins
  • Limiter votre budget au coût du logiciel sans embarquer les coûts des ressources humaines (internes et externes) et les coûts cachés
  • Ne pas communiquer autour du changement dès le début du projet et communiquer auprès des parties prenantes uniquement en cas de problème
  • Ne pas anticiper les imprévus via une identification des risques et se laisser surprendre et déborder par des problèmes à gérer
  • Manquer d’adaptabilité et de flexibilité dans la gestion de projet en ne repriorisant pas régulièrement les tâches et les activités
  • Garder les mêmes indicateurs durant tout le projet sans les adapter à la phase en cours
  • Ne pas adopter et ne pas communiquer de méthodologie de projet et de processus de travail clair
  • Oublier d’entretenir l’esprit et la synergie de l’équipe en dehors du projet et freiner ainsi le réflexe de collaboration
  • Ne pas faire participer l’ensemble de l’équipe aux échanges et communications sur le projet en ne prévoyant pas de réunions suffisantes et adaptées
  • Attendre la phase de recette pour impliquer les utilisateurs finaux sans qu’ils interviennent dans l’expression des besoins
  • Limiter la visibilité et la transparence sur le projet en ne rendant pas disponible la documentation
  • Sous-estimer les compétences nécessaires au chef de projet (techniques et humaines)
  • Ne pas déléguer les tâches aux membres de l’équipe projet et être surchargé de travail tout en empêchant l’implication de chacun
  • Choisir un outil sans avoir questionné vos besoins en termes de données et de grandes fonctionnalités
  • Oublier les questions techniques dans le cahier des charges
  • Attendre la fin du projet pour organiser le passage en phase de maintenance
  • Négliger la phase de recette et ne pas vérifier le fonctionnement de l’outil avant de le mettre à disposition
  • Se contenter des guides pour la montée en compétence des utilisateurs sans organiser les formations
  • Sous-estimer la dimension humaine du management de projet et attendre que les confits entre les équipes (projet, éditeur…) se règlent tous seuls
  • Ne pas intégrer votre nouveau logiciel dans votre univers informatique existant
  • Négliger la reprise des données existantes dans votre nouveau logiciel
  • Oublier d’évaluer le projet après la mise en place du logiciel
  • Mener un nouveau projet est une aventure qui n’a plus de secret pour vous, il ne vous reste qu’à vous lancer !

____________________________

A propos de l'auteure
Adeline Darnay est la cofondatrice de Mon Projet Logiciel. Les PME utilisent de plus en plus de logiciels. Or, elles sont souvent très seules pour mener à bien, notamment, l'élaboration du cahier des charges et le choix de l'éditeur final. Pour les aider, Mon Projet Logiciel leur propose des solutions d'accompagnement en visioconférence, adaptées à leur budget.
Adeline est aussi coach et formatrice certifiée, spécialisée dans les enjeux de gestion du stress, de communication interpersonnelle, d'affirmation de soi et de conduite de changement.

Adeline Darnay

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER