760 articles

#ERP - 24-07-2023

Magic Software renforce sa plateforme de digitalisation pour l’industrie

Magic Software renforce sa plateforme de digitalisation pour  l’industrie

La plateforme FactoryEye centralise l’intégralité des données des organisations grâce à une technologie qui transforme en temps réel les données en tableaux de pilotage. À la clé, de forts gains de productivité, particulièrement pour les PME/PMI et les ETI manufacturières.

Comment capter, nettoyer et rendre utilisable stratégiquement l’ensemble des données qui composent les rouages organisationnels de nos entreprises industrielles ? Plateforme digitale de centralisation et d’optimisation de la data, FactoryEye apporte 100% de visibilité aux informations exploitables : une approche orientée vers la maîtrise des Indicateurs de Performances (KPI’s), génératrice de gains de productivité et de ROI. Le tout développé par Magic Software, une société qui a depuis 40 ans basé son expertise sur le concept de « Low Code, No Code ».

Un défi : capitaliser sur l’ensemble des données, aujourd’hui prisonnières de leurs silos

Fondée en 1983 en Israël, Magic Software est un éditeur de logiciels, fournisseur d’une plateforme de développement (Magic xpa) puis d’intégration d’applications (Magic xpi). Aujourd’hui Magic Factory Eye répond aux besoins de transformation digitale du secteur de l’industrie manufacturière. Présente à l’échelle mondiale via 24 bureaux régionaux répartis dans 50 pays (3000 collaborateurs), l’entreprise pionnière a fait ses preuves en demeurant à l’écart des schémas classiques, avec des plateformes logicielles qui permettent l’orchestration des processus applicatifs via des modèles agnostiques. Pris très tôt, ce virage alternatif et agile du « low code, no code » permet aujourd’hui de relever un défi de taille, qui répond à l’essor sans précédent des data dans l’entreprise.

Car les écosystèmes organisationnels et industriels se caractérisent actuellement par la prolifération exponentielle des données mises en circulation. Opérations, finances, qualité, IT, production, clients ou fournisseurs : chacun de ces sous-ensembles, essentiel à toute dynamique industrielle, génère des data qui circulent le plus souvent en silo, sans interopérabilité.

La solution FactoryEye de Magic Software est la réponse à cette verticalité synonyme de pertes financières et de lenteur (+66% de coûts opérationnels supplémentaires selon certaines études). FactoryEye supprime tout cloisonnement et apporte une transparence totale, pour mieux maitriser : les coûts, la gestion des stocks, les prévisions des ventes, les commandes clients, les livraisons fournisseurs en cours, la maintenance des machines ou encore les plannings d’absence et de présence des personnels.

Une intégration qui fait entrer de plain-pied l’organisation des PME/PMI manufacturières dans la réalité opérationnelle de « l’usine intelligente ».

Le Data Lake pour libérer et raffiner les données

Comment ce changement s’opère-t-il ? FactoryEye déploie une première brique technologique qui, en grande partie hébergée dans le Cloud et entièrement sécurisée, crée une autoroute de données exploitables, propres, contextualisées et utilisables. Le hub d’intégration de données de FactoryEye (plus de 100 connecteurs) se s’inscrit dans l’intégralité des systèmes de l’organisation afin de connecter les multiples sources entre-elles.

Par de courtes étapes itératives, conçues pour obtenir un retour sur investissement rapide, les projets se consolident. Les données brutes sont envoyées vers un Data Lake, emplacement de stockage qui centralise les Big Data. FactoryEye gère en mode SaaS la matière collectée en données actionnables, libérées de leurs silos d’origine.

Le moteur d’analyse de FactoryEye permet enfin de produire les KPI’s et d’établir les rapports utiles à l’organisation. Afin de bâtir des tableaux de bord prêts à l’emploi et personnalisables, ce moteur utilise Power BI (Microsoft). Particulièrement destinés à la production et aux processus industrielles, les indicateurs clés de performance qui y sont présentés incluent notamment l’OEE (efficacité globale de l’équipement), ou encore les diverses déclinaisons des TRS, TRG ou TRE (Indicateurs de performance industrielle).

Une technologie sécurisée et différenciante ouverte à l’IA

Le moteur d’IA de FactoryEye s’appuie sur le Machine Learning afin de détecter les anomalies et proposer une maintenance prédictive. Sur la base de modèles historiques appris et de l’ensemble des relevés des capteurs des machines, il identifie et informe des défaillances potentielles.

L’espace de travail FactoryEye garantit par ailleurs la sécurisation des données en authentifiant chaque utilisateur en amont grâce aux méthodes de sécurité déjà existantes au sein de l’organisation. Les collaborateurs accèdent ainsi aux informations et aux applications spécifiques, et obtiennent des tableaux de bord partagés de manière centralisée.

La technologie différenciante et unique de FactoryEye est appelée à transformer durablement le mode de fonctionnement des PME/PMI et ETI manufacturières, particulièrement dans un pays – la France – qui a repris depuis quelques temps le chemin de la réindustrialisation.

FactoryEye permet à l’ensemble des acteurs clé de l’organisation d’optimiser de manière pragmatique et fluide leurs opérations, de réduire leurs coûts et d’augmenter leur productivité comme leur synergie, tout en améliorant l’expérience client. Loin de toute approche marketing, la plateforme interconnecte concrètement l’IT et l’OT, relevant ainsi l’un des principaux défis des organisations industrielles.

« FactoryEye est une plateforme agile qui permet la collecte, la sécurisation et l’analyse de la data industrielle. Elle répond très concrètement aux besoins des équipes IT et OT en les rassemblant, et en créant entre elles des synergies nouvelles et productives », déclare Eric Choppe, le DG France de Magic Software.  

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER