443 articles

#ERP # - 29-09-2021

5 raisons de travailler dans la cybersécurité

5 raisons de travailler dans la cybersécurité

Verisafe, organisme offrant une formation de préparation au CISSP (Certified Information Systems Security Professional ) nous livre les 5 raisons de travailler dans la cybersécurité.

1 - Un secteur en très forte croissance

Face à une véritable explosion des cyberattaques, les entreprises investissent massivement dans la cybersécurité. Selon le cabinet Gartner, la croissance du marché de la cybersécurité sera supérieure à 12% en 2021.

2 - Une pénurie de ressources humaines

Conséquence directe de la forte croissance, les entreprises cherchent à recruter mais n’y arrivent plus. On estime aujourd’hui qu’il y a plus de 5 000 postes vacants en France et plus de 3 millions au niveau mondial.

3 - Une rémunération attractive

La flambée des salaires est aussi une conséquence du déséquilibre entre l’offre et la demande. Selon Indeed, en France un consultant junior gagne en moyenne 40 000€ par an et le salaire annuel d’un manager confirmé grimpe souvent au-delà de 120 000€.

4 - Une très grande diversité des métiers

Contrairement à une idée reçue, la cybersécurité n’est pas avant tout une affaire de techniciens. En France notamment, on a longtemps fait l’erreur d’orienter majoritairement les formations sur la cybersécurité offensive mais les vrais besoins ne sont pas là. Pour lutter contre la cybercriminalité, il faut savoir formaliser une stratégie cybersécurité, organiser un plan de défense, savoir répondre aux incidents bref en un mot assurer la cyber-résilience de l’organisme. Et pour cela, au-delà des pentesters, il faut surtout des managers, analystes, auditeurs, consultants, juristes, …

5- Une profession valorisante avec d’énormes possibilités d’évolution

De part sa diversité des métiers,  la cybersécurité offre une multitude d’opportunités pour évoluer que ce soit en terme de carrière ou de zones géographiques. En effet, avec une forte demande internationale, les candidats peuvent travailler sur toute la surface du globe aussi bien dans des startups que dans des multinationales, le seul frein étant de ne pas détenir les compétences requises par le marché.

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER