473 articles

#ERP # - 24/11/2021

Denis Ranque, élu Président de l’Académie des technologies

Denis Ranque, élu Président de l’Académie des technologies

Denis Ranque est élu Président de l’Académie des technologies. Membre de la société savante depuis 2014, ancien PDG de Thales et président du Conseil d’administration d’Airbus, il succède à Pascal Viginier qui exerçait son mandat depuis 2019. Yves Bamberger, membre fondateur de l’Académie des technologies, est élu à la vice-présidence.

Diplômé de l’École Polytechnique et de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris, Denis Ranque débute sa carrière au ministère de l’Industrie avant de rejoindre le groupe Thomson SA en 1983. Après un bref passage à la stratégie du groupe, il est successivement en charge de plusieurs entités de Thomson-CSF : Thomson Tubes Electroniques en 1989, Thomson Sintra Activités Sous-marines en 1992, Thomson Marconi Sonar en 1996. Il devient en 1998 Président-directeur général de Thomson CSF, qu’il rebaptise Thales en 2000, poste qu’il occupe jusqu'en 2009. Il est alors membre du Conseil d’Administration de plusieurs entreprises technologiques, et président de celui de  Technicolor. En 2013, il devient président du Conseil d’administration d’Airbus Group (ex EADS), fonction qu’il exerce jusqu’en 2020.

Denis Ranque est actuellement membre du Conseil d’administration de Saint-Gobain, et  de CMA CGM.

Très engagé dans la société civile, Denis Ranque a présidé l’Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT) de 2010 à 2012, le Conseil d’administration de Mines ParisTech de 2001 à 2012, et la Fondation ParisTech. Il est depuis 2014 président de la Fondation de l’Ecole Polytechnique et membre du conseil d’administration de cette école.

De 2002 à 2012 il a été président du Cercle de l’industrie, devenu France Industrie.

Il a également été de 2013 à 2019 Président du  Haut Comité de gouvernement d'entreprise.

Denis Ranque est Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre National du Mérite, Commandeur dans l'Ordre de l'Empire Britannique et Chevalier dans l'Ordre du Mérite allemand.

Il a été élu à l’Académie des technologies en 2014.

Au lendemain de son élection, Denis Ranque rappelle que : « La devise de l’Académie des technologies : « Pour un progrès raisonné, choisi et partagé » résonne particulièrement à l’heure de décisions critiques pour le monde de demain. Dans notre monde complexe et interdépendant, dans lequel certains se sont mis à douter de l’apport des technologies au progrès humain, l’expertise collégiale de notre Académie peut éclairer citoyens et décideurs. Je suis honoré d’en avoir été élu président et de pouvoir contribuer, avec tous nos membres, à en faire un tiers de confiance sur les sujets de technologie ».

Yves Bamberger, membre fondateur de l’Académie des technologies, est élu à la vice-présidence. Ingénieur des Ponts et Chaussées, il débute sa carrière dans la recherche et l’enseignement, puis rejoint EDF dont il deviendra en 2002 le directeur de la recherche et du développement. A ce poste, puis à celui de Conseiller du Président, il promeut notamment des travaux sur l’électricité décarbonée et ses usages, sur les réseaux « intelligents », sur le mix électrique et ainsi que sur l’utilisation du numérique à EDF.

Yves Bamberger a notamment été Président du CIGREF, membre du Research Gartner Group (New–York) et du Board de l’Electric Power Research Institute (Palo Alto). Il préside aujourd’hui le Comité énergie du CAETS, association internationale des Académies des technologies et de l’ingénierie. Il est auteur ou co-auteur de plusieurs ouvrages, dont, en 2021, « l’Electricité, au cœur de notre futur bas-carbone ».

 Yves Bamberger est Officier de la Légion d’Honneur et Officier des Palmes académiques.

La Rédaction

PARTAGEZ : Facebook Twitter Linkedin