Ressources Humaines

Les 3 types de logiciels de formation

Prendre un tournant pédagogique au sein d’une société nécessite souvent une aide logicielle. Parmi le vaste choix de solutions existantes, sachez que la formation s’étend sur trois domaines bien distincts auxquels correspondent trois types de logiciels différents. Voici un aperçu des objectifs de chacun d’entre eux.

Le logiciel de gestion administrative de la formation

Conçu par et pour les gestionnaires des ressources humaines, le logiciel de gestion administrative aide à mettre en place les outils utiles à la création d’un pôle de formation.

  • Il permet de générer automatiquement l’ensemble des déclarations fiscales et documents administratifs imposés par la loi.
  • Il aide à piloter le plan de formation en assistant l’utilisateur dans les tâches telles que le recueil des besoins des différents intervenants et la création d’un tableau de bord.
  • Il liste les différents organismes et animateurs, prévoit les déplacements professionnels, attribue des salles de cours.
  • En parallèle, le logiciel sert à anticiper les dépenses et à les impacter sur le budget lié au plan de formation.
  • Enfin, il sert à analyser les performances en fonction des formations passées.

Le logiciel de gestion des ressources pédagogiques

Orienté à la fois vers le formateur et l’administrateur, le logiciel couramment appelé LMS (Learning Management System) met l’accent sur les sessions de formation en elles-mêmes.

  • Il prend en charge l’hébergement du contenu pédagogique.
  • Il coordonne la communauté grâce à la création de calendriers de formation, la gestion des inscriptions et l’envoi automatique de courriers de rappel.
  • Il donne accès aux activités pédagogiques par la consultation à distance des contenus et par des classes virtuelles.
  • Il contrôle l’accès aux ressources par l’attribution de droit propre à chaque utilisateur.

Logiciel de création des modules de formation

À destination du formateur, il donne accès à un large panel d’outils interactifs qui, bien utilisés, parviennent à susciter la participation et l’autonomie des élèves.

  • Le logiciel offre différentes modules d’aide pour le formateur, comme la réalisation d’une présentation interactive, d’une vidéo ou visioconférence, d’un serious game, d’un MOOC, etc.
  • Un des objectifs du logiciel est aussi d’encourager la participation des apprenants via une suggestion de questions ouvertes, de votes, de jeu-questionnaire ou de QCM.
  • Il permet d’être à l’écoute de ses participants et de récolter leurs retours directement après la conférence.
  • Il améliore les contenus pédagogiques en continu grâce à l’export de rapports PDF qui mesurent les suivis et l’adhésion aux contenus.
Laure Néria


Partager : Facebook Linkedin Twitter
Voir tous les articles Ressources Humaines